04 98 05 26 26 | Brue-Auriac, site officiel Accueil
 
 

Actualités Mardi 04 août 2020

Vigilance sécheresse

03-08-2020

l'ensemble du département est placé en situation de vigilance ...
Voir  

Reprise de la collecte de mobilier dans les déchetteries

03-08-2020

Matelas, sommiers ... ...
Voir  

Risque incendie

03-08-2020

risque incendie sévère : accès aux massifs interdits ...
Voir  

ramassage des déjections canines

02-08-2020

sacs à disposition sur le Cours ...
Voir  

Récapitulatif des métiers en apprentissage au LEAP de St Maximin

29-07-2020

Récapitulatif des métiers en apprentissage au lycée de St Maximin ...
Voir  

Association sportive Les Vallons

29-07-2020

association sportive de foot à Barjols ...
Voir  



Histoire & patrimoine

Village atypique, Brue Auriac est né, au xviiie siècle de l’union de deux villages et du rêve du seigneur Georges Roux de Corse.

Avant d’être réunies en une seule et même commune, Brue et Auriac étaient deux localités indépendantes. Toutes deux, citées dès le XIe siècle, sont tenues en 1252 par la famille de Pontevès pour les comtes de Provence. En 1471, les deux sites sont inhabités puis ne comptent que très peu d’habitations au xvie siècle. C’est Georges Roux, dit Le Corse, qui crée le village sur son emplacement actuel. Lorsqu’au XVIIIe siècle il achète une partie du terroir de Brue, il est parsemé de bastides isolées comptant une centaine d’habitants. En 1765, l’agglomération culmine à 832 habitants.

Elle se développe grâce à ses industries de soie, de faïence et de drap. L’industriel et armateur sera ruiné à la suite de l’anéantissement de sa flotte durant la guerre des Sept ans opposant notamment la France et l’Angleterre à propos de leurs colonies en Amérique et en Inde (1756-1763). Il meurt en 1792. Les deux villages de Brue et Auriac ne sont définitivement rattachés qu’en 1840.

En savoir plus